Précédente Accueil Suivante

 

 

 

 

 

Il est très difficile exactement de déterminer la date de l'édification du château d'usson appelé au tout début Château de Son du même nom que la rivière qui coule au pied de son éperon rocheux. Aujourd'hui cette rivière s'appelle la bruyante et traverse le village de Mijanes et celui de Rouze. la datation est antérieure au 11ème Siècle.

    Le château des anciens seigneurs de So et d'Allion est un site millénaire qui contrôlait la vallée de l'Aude et protégeait le pays du Donezan de toute incursion. Tout au long de son histoire, il fut une forteresse inexpugnable, la résidence du Marquis d'Usson  jusqu'à la révolution.

La première mention dans l'histoire date de 1035 où l'on voit apparaître le "castro de Sono" qui est situé dans les propriétés du conte de Cerdagne, Guifredi, en pays de Reddes actuel Razes.

Ce château est tenu en vassalité par "Bernadus de Castro Seno".

Différents seigneurs tenant le château pour les comtes de Cerdagne, vont ce succéder sans qu'il n'y ait semble t 'il, une succession héréditaire de la fonction. la seule fonction de ses seigneurs était de tenir les terres en vassalité pour un autre noble et d'administrer ces domaines.

Le château d'Usson et ses dépendances son restés sous vassalité Catalane, d'abord des comtes de Cerdagne, puis des comtes de Barcelone pour arriver enfin à la couronne d'Aragon dont le plus connu des rois était Pierre II d'Aragon.

Bernard d'Allion apparaît vers le XI ème Siècle, on trouve Arnaud de Son. En 1208 Pierre d'Aragon dépossède Bernard d'Allion de ses terres et les donne en vassalité à Roger Bernard comte de Foix, qui les gardera jusqu'à la révolution; les domaines passant d'abord au roi de Navarre puis au roi de France avec l'avènement d'Henri IV.

Berceau des seigneurs de So, le Donezan devint la propriété du comte de Foix en 1208. Les nouveaux propriétaires se réservèrent les plus belles forêts pour y chasser et pour bien en marquer les limites ils firent graver de leurs armes puis de fleurs de lys bon nombre de bornes toujours visibles .

Les comtes de Foix resteront vassaux du roi d'Aragon pour toutes ces terres jusqu'au XV ème siècle. En 1711 ,Louis XIV engage une partie de ses domaines personnels pour subvenir aux dépenses de la guerre avec l'Espagne. C'est à cette occasion qu'il vend à J.L d'Usson Marquis de Bonnac, les terres du Donezan et les châteaux; avec obligation de les faire réparer. La révolution va emporter la famille d'Usson. Le château déjà ruiné est vendu le 19/07/1756 avec une partie des possessions des anciens seigneurs.

Moins connu de ses grands frères, il n'en possède pas moins des richesses qui se révèlent tous les ans au fil des fouilles réalisées par l'association du Donezan.

La maison du patrimoine :

Lieu de mémoire et de découverte .Vie quotidienne du 19e siècle et du moyen-âge se rencontrent pour vous inviter au voyage dans le temps. Vous y trouverez un habitat traditionnel de montagne à travers: 2 dioramas, maquettes du Donezan et du château, duratrans, éléments de patrimoine archéologique de 2000 ans avant J .C. à nos jours, parmi lesquels figurent une cheminée du XVIIIe, des monnaies, de la poterie de Valence et bien sûr la Dame d'Usson dont il n'existe que 2 exemplaires en France.

 Mode de vie et alimentation des différentes époques, histoires des sites du Donezan et expositions temporaires viendront compléter la visite. C'est cette invitation à la découverte que nous vous proposons de suivre, point de départ et d'information. Vous trouverez à la maison du patrimoine tout ce qui vous sera nécessaire pour visiter ce petit pays marqué par son relief et modelé par les hommes.

 

Merci à l'office de tourisme du Donezan et son directeur Georges Vigneau qui m'a permis de faire cet article.

Merci à Patrice Tillet conservateur du château et de la maison du patrimoine.